Maladies cardiovasculaires chez l’homme : un fragile recul ?  Abonné

Publié le 13/05/2011

Les maladies cardiovasculaires (CV) sont aujourd’hui la deuxième cause de décès chez l’homme après les cancers. La baisse de la mortalité CV masculine a été considérable au cours de ces dernières décennies, grâce aux progrès de la recherche et aux efforts de prévention. Entre 1950 et 2003, la mortalité CV a été ainsi divisée par trois chez l’homme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte