Modes d’exercice

Maisons ou réseaux de santé: exercer autrement  Abonné

Publié le 18/12/2009
La première partie de la décennie a vu la reconnaissance des réseaux de soins. La seconde devrait asseoir les maisons de santé. Deux nouvelles formes d’exercice qui révolutionnent le mode traditionnel d’exercice en solo.

Il fait bon vivre aux abords d’une maison de santé. C’est l’IRDES (Institut de recherche et de documentation en économie de la santé) qui le disait le mois dernier en publiant une première évaluation des maisons de santé plurisdisciplinaires. Pour les patients c’est un "plus" en matière d’accès aux soins (254 à 358 jours d’ouverture par an, contre 162 à 211 pour les cabinets témoins).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte