« Maison de poupée »  Abonné

Publié le 09/04/2010

Crédit photo : HARTMANN M-GETTY IMAGES

Depuis 1879, la Nora d’Ibsen, qui abandonne enfants et mari pour se trouver, est une icône du féminisme. Dans la mise en scène rococo de Michel Fau, elle devient une hystérique qui piaille et sautille.Ravissante malgré son maquillage blanc et ses yeux charbonneux, Audrey Tautou ne s’échappe du carcan qu’à la fin : elle peut alors transmettre l’émotion que dégage Nora, victime qui se rebelle.

Théâtre de la Madeleine, Paris VIII. Tél. : 01 42 65 07 09.

Source : Le Généraliste: 2522