Jonas, 17-18 juin, Paris

Maigrir par l’altitude simulée, info ou intox ?  Abonné

Publié le 01/07/2011
L’hypoxie fait-elle maigrir ? Cette question posée lors des Journées de la Nutrition appliquée la santé (JONAS, 17-18 juin 2011, Paris) est loin d’être anecdotique car il est fort probable que les caissons d’hypoxie fassent bientôt leur apparition dans les salles de fitness. Pour prévenir l’engouement médiatique – et les questions des patients – voici un commentaire des quelques données scientifiques disponibles sur le sujet.

Crédit photo : ©KUBACSI/PHANIE

Depuis les années 1950, on a constaté un amaigrissement spontané en haute montagne. Et, bientôt, on verra apparaître des caissons d’hypoxie installées dans des salles de fitness françaises, destinés à la perte de poids. Mais les études sur l’amaigrissement par une mise sous hypoxie débutent à peine : la première date de 2008, suivie de deux autres, publiées en 2010. Une expérience en altitude réelle (2 650 m) a été menée parmi des personnes obèses (IMC moyen de 33,7 kg/m2) (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte