Lyon: une pince chirurgicale oubliée dans le ventre d’une patiente

Publié le 15/02/2011

Une femme de 31 ans, qui se plaignait de douleurs abdominales après une opération dans une clinique de Lyon, s'est rendue compte au bout de six mois qu'une pince chirurgicale avait été oubliée dans son ventre, jusqu'à ce que la pointe de l'objet transperce douloureusement son nombril vendredi soir. Après deux grossesses, la patiente avait décidé de subir une abdominoplastie. Mais pendant six mois, elle se plaignait de douleurs au ventre, attribuées aux suites opératoires. Elle a été réopéré lundi après-midi pour retirer la pince et envisage, selon son avocat, de porter plainte contre le chirurgien.


Source : legeneraliste.fr