L’Unapl proteste contre la réforme de la taxe professionnelle

Publié le 27/08/2009

La réforme de la "taxe pro" ne doit pas se faire contre les professionnels libéraux... L’Union nationale des professions libérales (UNAPL) s’inquiète en effet de la dernière mouture de réforme de la taxe professionnelle conconctée par Bercy. L’UNAPL estime qu’en l’état du texte, les professionnels libéraux relevant du régime des BNC et employant moins de cinq salariés devraient conserver des modalités de taxation inchangées : sur la base de leurs immoblisations locatives et de 6% de leurs recettes. Ainsi, en fait de l’allègement de taxe professionnelle annoncée, les libéraux risqueraient de « subir le même niveau de taxation que jusqu’à présent, voire un niveau supérieur », alors que les entreprises seraient les seules bénéficiaires de la réforme. Dans ce contexte, l’UNAPL n’entend pas rester les bras croisés et appelle -de concert avec la CSMF chez les médecins- les libéraux à la mobilisation.


Source : legeneraliste.fr