Ophtalmologie

Lucentis® fait gagner 10 lettres en acuité visuelle  Abonné

Publié le 27/05/2011
En montrant sa supériorité face au traitement laser de référence, Lucentis (ranibizumab) obtient une extension d’AMM dans l’œdème maculaire de la rétine.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Troisième cause de cécité après la dégénérescence liée à l’âge et le glaucome, l’œdème maculaire concerne plus d’un diabétique sur quatre après 20 ans de maladie. Histologiquement, il s’agit d’un épaississement de la rétine au niveau de la région maculaire. Il est d’autant plus fréquent que le diabète est ancien, mal équilibré et associé à une HTA, elle-même mal contrôlée. « Il faut faire attention aux facteurs systémiques comme la pression artérielle et l’hémoglobine A1C » a souligné le Dr Catherine Creuzot- Garcher (CHU Hôpital Général, Dijon).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte