L’organisation en territoires médicaux  Abonné

Publié le 15/05/2009

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

A Renaze, petite bourgade de Mayenne, les généralistes se sont organisés pour répondre aux contraintes démographiques. Leur solution ? Les projets médicaux de territoire, et le recours au contrat de collaborateur. « En 2006, nous sommes passés de zone dite fragile à zone déficitaire, explique le Dr Dominique Hérault, l’un des trois généralistes « titulaires » de la maison médicale. « Dans un premier temps, avec l’aval du conseil de l’Ordre, nous avons eu recours à une remplaçante permanente, qui venait au cabinet trois jours par semaine ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte