Hôpital

L’OPA de la FHF sur la médecine de ville  Abonné

Publié le 20/01/2012

Crédit photo : ©SPL PHANIE

L’an passé, elle avait déjà essayé de séduire les jeunes médecins, pour les recruter, à coups de slogans séduisants, témoignages vidéo et réseaux sociaux... La semaine dernière, la Fédération hospitalière de France (FHF) est allée plus loin en dévoilant, des propositions « chocs ». Les médecins hospitaliers - ou recrutés pour cette mission par l'hôpital – pourraient, selon la FHF, prendre en charge des cabinets fermés par des confrères libéraux ou se déplacer au domicile de patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte