L’OMS veut protéger les enfants des aliments sucrés et gras

Publié le 22/01/2011

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié vendredi une série de recommandations visant à bannir des écoles la commercialisation des aliments riches en graisses, en sucres ou en sel, sources d'obésité.Ces douze recommandations ont été publiées en vue de la première réunion de haut niveau de l’Assemblée générale de l'ONU à New York, en septembre, qui portera sur la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles. Dans ses recommandations, l'OMS estime que crèches, écoles, centres aérés, terrains de jeux, dispensaires «devraient être à l'abri de toutes formes de commercialisation d'aliments à haute teneur en graisses saturées, en acides gras, en sucres libres ou en sel».


Source : legeneraliste.fr