L’ivermectine en local, efficace contre les poux  Abonné

Publié le 09/11/2012

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Une étude parue dans le NEJM du 1er novembre montre que l’ivermectine en lotion topique à 0.5% en une seule application de 10 minutes permet de mieux éradiquer les poux alors que ceux-ci deviennent de plus en plus résistants aux traitements classiques. L’équipe de David M. Pariser a fait une très sérieuse étude randomisée en double aveugle sur 765 sujets âgés de plus de 6 mois. Au deuxième jour, 94,9 % des sujets étaient débarrassés des poux contre 31,3 % des sujets du groupe placebo. Au 15e jour, près de 75 % des sujets l’étaient encore contre 17,6 % du groupe comparatif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte