L’inspecteur Whaff  Abonné

Publié le 06/03/2009
Théâtre Tristan-Bernard, Paris VIIIe

Phénomène unique : à Londres, « La souricière », pièce d’Agatha Christie, se joue depuis plus d’un demi-siècle ! Toujours narquois, Tom Stoppard s’en empare pour la parodier. Trait d’humour typique, l’auteur place deux critiques dans une loge bien visible. Ils commentent la soirée et, brusquement, se retrouvent sur scène : les voilà impliqués dans le (faux) drame qui se joue sous nos yeux… Le pince-sans-rire Jacques Fontanel et l’égrillard Eric Théobald donnent un naturel inquiétant à ce duo aigri qui fait rire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte