Migraine cataméniale

L’influence des estrogènes  Abonné

Publié le 10/06/2011
Une relative « décrue » estrogénique est l’un des principaux facteurs déclenchants de migraine cataméniale, et ce à toutes les périodes de la vie génitale, puberté, grossesse, contraception hormonale ou ménopause.

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

La migraine touche trois femmes pour un homme. En revanche, les migraines cataméniales ne concernent pas toutes les femmes migraineuses, mais seulement une sur 10. « Les relations entre crises migraineuses et hormones féminines ont été établies sur l’observation des femmes aux différentes étapes de leur vie génitale, précise le Pr Claire Le Jeunne (médecine interne, Hôtel-Dieu, Paris). Et on a mis en évidence des récepteurs aux estrogènes sur les vaisseaux cérébraux ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte