Si " Le Généraliste " était paru en novembre 1903

L'influence de la nourriture sur le caractère

Publié le 08/11/2015
vieux papiers

vieux papiers

Un de nos confrères rapporte qu'un médecin anglais vient de faire de curieuses recherches au sujet de l'influence de la nourriture sur le caractère de l'homme. Voici ses principales conclusions, sous toutes réserves, bien entendu :
- un homme qui, pendant des mois, se nourrirait exclusivement de bœuf, deviendrait énergique, courageux voire audacieux ;
- celui qui ne mangerait que de la viande de porc tournerait infailliblement au pessimisme ;
- les personnes qui ne consommeraient que du mouton tomberaient forcément dans un état de mélancolie indéfinissable ;

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)