Lille: la femme qui a perdu son bébé envisage de porter plainte

Publié le 14/05/2011

Une jeune femme, enceinte de quatre mois, a perdu lundi son bébé à l'hôpital Saint-Vincent-de-Paul de Lille du fait de l'administration à la parturiente d'un médicament destiné à une autre patiente, a indiqué vendredi l'établissement qui a ouvert une enquête interne. La jeune femme de 28 ans, qui envisage de porter plainte, devait subir un cerclage du col de l'utérus destiné à prévenir un accouchement prématuré. Dans une chambre contiguë, une autre femme attendait un curetage, sa grossesse ne pouvant être menée à terme. Les médicaments destinés à cette dernière ont été administrés par erreur à la patiente enceinte de quatre mois par une étudiante sage-femme qui a omis de vérifier son identité. Cet accident intervient, alors que le même jour, une jeune femme a perdu son enfant à l'hôpital de Montauban (Tarn-et-Garonne) et a déposé plainte, affirmant avoir été laissée seule pour accoucher.


Source : legeneraliste.fr