Dr Corinne Balleyguier*

« L’idéal serait de faire un dépistage à la carte »  Abonné

Publié le 05/10/2012

Crédit photo : ©DR

Surdiagnostic, faux négatifs.… Le dépistage du cancer du sein est attaqué sur plusieurs fronts. Ces critiques ne reflètent-elles pas finalement les limites de la mammographie  ?

Dr Corinne Balleyguier. Je ne pense pas que la mammographie soit si limitée que cela, au contraire ! Concernant le risque de surdiagnostic, les données françaises montrent des taux de faux positifs de l’ordre de 9 %, ce qui est tout à fait acceptable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte