L’ictère nucléaire refait surface  Abonné

Publié le 10/12/2010

L'Académie nationale de médecine a lancé un message d'alarme face à "la résurgence", chez le nouveau-né, de l'ictère nucléaire, faute d'une surveillance adéquate dans les jours qui suivent la naissance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte