Thérapeutique

L’Ibrutinib, une innovation de rupture  Abonné

Publié le 28/02/2014

L’Ibrutinib dispose désormais d’une ATU de cohorte dans deux indications, le lymphome à cellules du manteau et la leucémie lymphoïde chronique en rechute ou réfractaire. Ce nouveau traitement est un inhibiteur covalent de la tyrosine kinase de Bruton. Aux États-Unis, il dispose d’une autorisation de mise sur le marché depuis novembre 2013. Une demande d’AMM centralisée a été déposée en décembre dernier au niveau européen.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte