L’avis du Pr Xavier Girerd*

« l’Hypertension "masquée" justifie l’automesure »  Abonné

Publié le 19/11/2010

« La discordance de pression artérielle entre le domicile et le cabinet trompe le médecin, car elle l’incite à traiter un patient qui ne souffre pas d’hypertension vraie, mais aussi, dans l’effet blouse blanche, à augmenter les posologies, ce qui peut s’avérer très délétère chez le sujet âgé avec le risque d’hypotension accompagnée de chutes, fractures, malaises 1...

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte