Hypertension

L’HTA sévère privée d’ALD  Abonné

Publié le 01/07/2011
L’hypertension artérielle sévère a été retirée de la liste des affections de longue durée (ALD). Même si seuls les patients nouvellement diagnostiqués sont concernés, des voix s’élèvent dans le monde médical pour critiquer cette décision. Et le Collectif inter-associatif sur la santé (CISS) annonce un recours devant le Conseil d’Etat.

Crédit photo : ©PHANIE VOISIN

L’HTA sévère ne fait désormais plus partie de la liste des 30 ALD, selon un décret publié au Journal Officiel (26 juin). La raison avancée est qu’elle serait « la seule ALD à constituer un facteur de risque et non une pathologie avérée ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte