Pharmacovigilance

L’hormone de croissance épinglée  Abonné

Publié le 17/12/2010

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) émet un message de prudence dans l’utilisation de l’hormone de croissance suite aux résultats de l’étude « Santé Adulte GH Enfant » (SAGHE) menée sur 7 000 personnes traitées entre 1985 et 1996. « Les analyses réalisées dans la population de patients traités pour un retard de croissance montrent une surmortalité par rapport à celle observée dans la population générale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte