Lorraine

L’HAD gagne l’obstétrique  Abonné

Publié le 29/05/2009
En Lorraine, on ne croit plus que les cigognes apportent les bébés. Mais on sait que l’HAD permet aux nouveaux-nés de rentrer vite à la maison avec leur maman, même lorsqu’elle nécessite des soins !

Crédit photo : ©CS

Crédit photo : ©CS

Ce n’est pas d’aujourd’hui que la Lorraine fait parler d’elle dès qu’il s’agit d’hospitalisation à domicile, et ici-même, dans nos colonnes, nous l’avons déjà évoquée (Le Généraliste n° 2313, 2414, 2426). En mars dernier, la IIe Journée régionale de l’HAD en Lorraine organisée par l’HADLOR, association d’information et de formation des professionnels de santé présidée par le Dr Sophie Siegrist, a réuni à Metz plus de quatre cents participants, et la présence de tous les politiques et institutionnels montrait assez l’importance des enjeux autour de ce mode d’organisation des soins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte