L’ex-ministre de la santé britannique pour l’euthanasie

Publié le 20/03/2009

Patricia Hewitt, ex-ministre de la santé britannique, a déposé vendredi un amendement en vue d'autoriser l'accompagnement d'un malade ayant choisi le suicide assisté à l'étranger, comme en Suisse où une centaine de Britanniques ont déjà mis fin à leurs jours. L'ancienne ministre travailliste, Patricia Hewitt, voudrait que soit modifiée la loi qui condamne à un maximum de 14 ans de prison toute personne qui se rend complice d'euthanasie. L'amendement n'a que peu de chances d'aboutir mais il aura au moins le mérite, selon Mme Hewitt, de permettre un débat parlementaire sur le sujet.


Source : legeneraliste.fr