Dysfonction érectile

Lévitra® joue la discrétion  Abonné

Publié le 10/12/2010
Les hommes attendaient un traitement simple, discret et pratique. Ils disposent désormais du premier comprimé orodispersible, Levitra 10 mg.

Conditionné dans une boîte ultra-plate discrète et compacte qui ressemble plus à une carte de crédit qu’à une boîte de médicament, ce comprimé se dissout en quelques secondes sur la langue et permet une prise discrète en tout lieu. Selon l’étude Acceptance menée par Bayer Schering Pharma auprès de 300 hommes souffrant de dysfonction érectile et de 240 médecins, les hommes considèrent l’aspect pratique comme un critère important.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte