Rhumatologie

L’EVIDANCE de la carence en vitamine D  Abonné

Publié le 20/02/2009
Les résultats de l’enquête EVIDANCE menée chez 2700 femmes ostéoporotiques de plus de 60 ans, montrent que 75 % des patientes dépistées présentent une carence en vitamine D. La supplémentation diminue la perte osseuse et prévient le risque de chute.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Vaste enquête épidémiologique menée entre avril 2007 et février 2008 auprès de 1066 médecins généralistes et 254 rhumatologues, EVIDANCE devait permettre d’évaluer le risque d’insuffisance en vitamine D chez des femmes ostéoporotiques. Les deux tiers des patientes avaient eu au moins une fracture spontanée lors de l’inclusion.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte