Courrier des lecteurs

Lève toi et marche

Publié le 27/04/2018

Tous les deux ans (ou tous les cinq ans, c’est selon, jamais compris…) Ameli me signalait la fin de la période de prise en charge à 100 % (maintenant elle ne signale plus, c’est à moi de rechercher la date de la fin de l’ALD) pour éventuellement renouveler les protocoles de soins chez des patients qui, pour la plupart, sont atteints d’affections chroniques incurables. Ameli croit donc aux miracles, elle attend des guérisons. La maladie a une date de péremption.

Elle croit ainsi que tous les diabétiques vont guérir, que des parkinsoniens vont s’aligner sur un triathlon, que des grabataires vont se mettre au 110 mètres haies… des miracles quoi !

Eh bien non, pas de miracle, même Sainte Amélie dans son couvent n’a jamais fait de miracle. Il faut faire, refaire et refaire les protocoles de soins.

Mais, j’espère toutefois que pour les patients atteints d’amélie*, Ameli leur offre une ALD illimitée.

*Malformation congénitale consistant en l'absence des quatre membres

Vous aussi, vous voulez réagir à l’actualité médicale ? Adressez-nous vos courriers accompagnés de vos nom, prénom et lieu d’exercice à redaction@legeneraliste.fr

Docteur Robert Detant, Coudekerque-Branche (Nord)

Source : Le Généraliste: 2833