Courrier des lecteurs

L’euthanasie vue de Belgique  Abonné

Publié le 27/06/2014

En Belgique, toute demande d’euthanasie se fait à la demande du patient (et de personne d'autre), suite à une souffrance, physique ou psychologique, jugée intolérable par le patient, après consultation d'un 2e confrère par le patient et après avoir signé un document. Ce document, si anticipé, ne préjuge en rien d'un changement d'avis du patient. Le médecin n'a pas à décider quoi que ce soit. En revanche, il peut refuser, et dans ce cas, éthiquement, devrait appeler un autre confrère acceptant de la pratiquer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte