Les Zurichois maintiennent l’aide au suicide pour les étrangers

Publié le 16/05/2011

Les électeurs du canton de Zurich se sont exprimés dimanche à une large majorité pour le maintien de l'aide au suicide, aussi pour des étrangers non-résidents en Suisse, alors que plusieurs partis avaient milité contre "le tourisme de la mort". Les deux initiatives populaires contre l'aide au suicide présentées par les partis conservateurs de l'Union démocratique fédérale (UDF) et du Parti évangélique (PEV) ont été balayées par les électeurs zurichois, canton le plus peuplé de Suisse et qui a régulièrement accueilli ces dernières années des étrangers voulant mettre fin à leur existence. La première motion contre le "tourisme de la mort", visant à imposer une obligation de résidence d'au moins un an dans le canton aux personnes étrangères voulant bénéficier de l'aide au suicide, a été rejetée à 78,4%. La seconde initiative lancée par les deux partis, visant à demander une interdiction au niveau national de l'aide au suicide, a été à une encore plus large majorité (84,5%).


Source : legeneraliste.fr