David Chevillot*

«Les VM, je les plains»  Abonné

Publié le 18/11/2011

« Je plains les visiteurs médicaux. Ils ont un métier vraiment difficile. Je trouve que les visites médicales sont un lien avec le monde pharmaceutique. Si les études faites sur les médicaments peuvent être critiquables, le discours des visiteurs médicaux est je pense honnête. Ils sont à mon avis porteurs d’une information pertinente. Je reçois les visiteurs médicaux sur rendez-vous, deux ou trois fois par semaine, ils me présentent leurs nouveaux produits et ils repartent. Il faut arrêter de croire que nous sommes achetés ».

*Médecin généraliste à La Réole (Gironde)

Source : Le Généraliste: 2582