Les trois stades du confinement

Publié le 10/04/2020

Vivre confiné, c’est une épreuve que les astronautes embarqués dans une station spatiale connaissent bien. Avec une différence notable : ils l’ont choisie. À la lumière des missions de simulation préparatoires, cette période se vit généralement en trois phases, explique Stéphanie Lizy-Destrez, enseignant chercheur de l’Isae-Supaero, spécialiste des questions de confinement lors des vols spatiaux. Premier temps : le chamboulement des habitudes, des rythmes et la réorganisation entre espaces de travail et de repos. La seconde phase correspond à celle que nous vivons actuellement et est la plus difficile à vivre. « Il faut tenir et sensation d’enfermement, gestion de la nourriture et vie en collectivité peuvent créer des tensions, avec un réel impact sur le sommeil. » Dans la troisième phase, le moral remonte car on en voit le bout. « C’est pour cela qu’il s’avère primordial de communiquer sur une date de fin », souligne-t-elle. Le problème est que pour l’instant, personne ne peut le dire.


Source : Le Généraliste: 2907