Les trois quarts des Français jugent les moyens de l’hôpital public insuffisants

Publié le 11/05/2010

Si 81 % des Français sont satisfaits de l'hôpital public, 77 % d'entre eux jugent que les moyens humains et financiers dont il dispose sont insuffisants, selon un sondage TNS-Sofres pour la Fédération hospitalière de France (FHF) rendu public mardi. À la question, « Globalement, êtes-vous très satisfait, assez satisfait, peu satisfait ou pas du tout satisfait de l’hôpital public », ils sont 16 % à se dire « très satisfaits » et 65 % « assez satisfaits » contre 12 % « peu satisfaits » et 4 % « pas du tout satisfaits ». La FHF note une fragilisation de la satisfaction globale. L'érosion la plus importante est enregistrée sur la relation entre le personnel médical et les patients (dialogue, écoute, temps passé avec le patient : -7 points). Viennent ensuite les services de maternité et le service des urgences (-6 points), la modernité des équipements et les services de chirurgie (-4 points) et les délais pour accéder aux soins (-3 points). Parallèlement, les Français portent un jugement sévère sur les moyens humains et financiers dont disposent les hôpitaux publics. Sur ce thème, ils sont donc 77 % à les juger insuffisants (dont 25 % tout à fait insuffisants et 52 % plutôt insuffisants).


Source : legeneraliste.fr