Douleur chronique

Les trois points clés de l’ETP  Abonné

Publié le 14/02/2014

1. L’éducation doit être mise en place dès le moindre signal d’alerte (période de stress, traumatisme physique, chirurgie, accident). C’est aussi un moyen de faire de la prévention chez des personnes à risque via des programmes éducatifs légers. L’approche psychologique ne doit pas être négligée.

2. Entreprendre un important travail sur l’apprentissage de la gestion des antalgiques et l’automédication.

3. Contrôler l’activité physique et apprendre au douloureux chronique

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte