Les tricycliques anti-migraineux  Abonné

Publié le 10/11/2010

Selon un article du British Médical Journal, les antidépresseurs tricycliques sont efficaces dans la prévention de la migraine et des céphalées de tension. Ils s’avèrent plus convaincants que les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine mais au prix d’effets indésirables plus fréquents. La méta-analyse de l’équipe de Jeffrey L. Jackson a réuni 37 essais cliniques satisfaisant à des critères prédéfinis notamment la monothérapie pendant quatre semaines minimum. L’effet augmente au fil du temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte