Rhumatologie

Les thérapeutiques émergentes dans l’ostéoporose Abonné

Publié le 15/04/2011
Les thérapeutiques émergentes dans l’ostéoporose


©SPL/PHANIE

Si les traitements de l’ostéoporose n’ont pas beaucoup évolué ces dernières années, de nouvelles molécules pourraient changer la donne dans un avenir plus ou moins proche. Revue de détail après L’European Congress on Clinical and Economical aspects of Osteoporosis and Osteoarthritis (ECCEO) qui s’est tenu à Valence du 23 au 26 mars dernier.

La prochaine avancée attendue dans l’ostéporose est le dénosumab (Prolia®), une molécule disponible depuis juin 2010 aux Etats-Unis, mais pas encore en France. Toutefois, son dossier est déjà bien avancé : Prolia a obtenu une AMM européenne et, dans l’Hexagone, son inscription sur la liste des médicaments remboursables est en cours : il sera vraisemblablement disponible fin 2011 ou début 2012.Le médicament est indiqué dans l’ostéoporose post-ménopausique chez les femmes à risque élevé de fractures. Il réduit le risque de fractures vertébrales, non vertébrales et de la hanche. Prolia a…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte