Réactions

Les syndicats restent prudents  Abonné

Publié le 17/04/2009

Crédit photo : ©ALIX/PHANIE

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Dr Martial Olivier-Koehret, président MG-France

« Un quart des généralistes qui prennent le C à 23, c’est un chiffre assez élevé compte tenu du fait que l’assurance-maladie prend les patients en otage et tout le monde sait qu’à la fin, on gagnera sur cette question. Nous allons mener des actions qui ne lèseront pas les patients. Quant au pourcentage de généralistes qui disent qu’il accepteront de signer les furuts contrats santé-solidarité, cela correspond à peu près à ceux qui font des gardes aujourd’hui. Les

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte