Les statines auraient aussi un effet anti-infectieux

Publié le 14/09/2010

Les statines pourraient-ils être recommandés un jour pour le traitement clinique de certaines infections ? Trois études présentées lundi 13 septembre à Boston lors de la 50e conférence annuelle de l'ICAAC (Interscience conference on Antimicrobial Agents and Chemotherapy) corroborent en effet le potentiel anti-infectieux des statines. La première -une mise à jour jusqu'en 2009 des résultats d'une étude menée au Danemark sur près de 70.000 patients souffrant d'une pneumonie- a confirmé une baisse de 31% de la mortalité chez les 7.000 qui prenaient des statines, a indiqué le Dr Reimar Thomsen, de l'hôpital universitaire d'Aarhus au Danemark. De son côté, le Dr Nasia Safdar de l'Université du Wisconsin (nord des Etats-Unis) fait état d’«une moindre mortalité» chez des patients ayant subi une transplantation d'organe et atteints d'une infection du sang et qui prenaient des statines. Enfin, le Dr Mathew Falagas, de l'Institut Alfa des sciences biomédicales à Athènes en Grèce, qui a mené une étude sur les effets des statines sur des personnes atteintes de sepsie, a constaté «des effets bénéfiques de ces anticholestérols pour la prévention et le traitement» de ces patients. Tous font néanmoins état de possibles biais dans leur étude. Ils estiment que d’autres recherches s'imposent pour confirmer le potentiel anti-infectieux des statines, et soulignent que, pour l’heure, les statines ne peuvent pas être recommandées comme traitement standard pour des infections.


Source : legeneraliste.fr