Insécurité

Les spécialistes les plus agressés sont… des généralistes  Abonné

Publié le 27/03/2009
Alors qu’un confrère de Haute-Saône a encore été agressé la semaine passée, l’Ordre a rendu public les résultats de son observatoire de la sécurité des médecins. 535 agressions ont été déclarées en 2008, mais le conseil national suggère une sous-déclaration. Les victimes restent majoritairement des généralistes exerçant plutôt en zones urbaines.

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

Généraliste à Saint-Loup-Sur-Semouse (Haute-Saône), le Dr Alain Studer a été agressé vendredi soir dernier, alors qu’il regagnait sa voiture à la fin de sa consultation. Deux malfaiteurs cagoulés l’ont roué de coups et menacé de mort. Très choqué, Alain Studer a dû interrompre son activité professionnelle. Sa mésaventure viendra tristement gonfler les statistiques 2009 de l’Observatoire de la sécurité des médecins, mis en place par Ipsos pour le compte du Conseil national de l’ordre des médecins en 2003.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte