Oncologie

Les soins de support, plus qu’une question de confort  Abonné

Publié le 25/11/2011
Prise en charge d’une toxicité médicamenteuse post-chimiothérapie, lutte contre la douleur, etc. En s’intéressant à tout ce qui ne relève pas stricto sensu du traitement anti-tumoral, mais affecte le patient cancéreux dans son quotidien, les soins oncologiques de support améliorent la qualité de vie des malades. Ils permettent aussi d’augmenter leur survie, comme vient de le démontrer une étude récente, confortant ainsi la place croissante de ces soins.

« Une modalité incontournable de la thérapeutique du cancer »… Pour le Pr Jean Klastersky, oncologue médical (institut Jules-Bordet, Bruxelles) et fondateur de la Multinational Association for Supportive Care in Cancer ; la chose est entendue : les soins de supports oncologiques doivent désormais faire partie intégrante de la prise en charge de chaque patient atteint d’un cancer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte