Les rendez-vous non honorés  Abonné

Publié le 28/06/2013

la CSMF est vraiment bien loin de nos préoccupations, comme d'habitude. Bien sûr, moi aussi, j'ai de temps en temps des patients qui me font faux bond, mais pas tant que cela. Il faut bien voir que, dans la plupart des cas, c’est le fait de personnes irrespectueuses, un petit groupe, toujours les mêmes… Personnellement, j'ai ma méthode : au premier rendez-vous non honoré sans avoir été prévenue, je m'enquiers de la cause et rappelle l'importance de nous appeler afin de pouvoir recevoir, plus rapidement, un autre patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte