Les "Projets régionaux de santé" ont été adoptés dans toutes les régions

Publié le 07/03/2013

Mission accomplie pour les ARS, trois ans après leur mise en place. Le ministère de la santé annonce jeudi que les Agences Régionales de la Santé ont toutes adoptées leur Projet régional de santé (PRS). La première à avoir rendu sa copie est Poitou-Charentes le 15 novembre 2011, la dernière la Martinique le 18 février dernier, l’Ile-deFrance de Claude Evin ayant tout de même pris son temps, puisqu’elle n’a adopté le sien que le 31 décembre dernier. Les PRS -qui ont pour la plupart été adoptés avec six mois à un an de retard sur le calendrier initial- définissent pour les cinq ans à venir la politique de santé d’une région donnée et ses priorités : la santé mentale en Paca, l’offre de soins en Bourgogne, la prévention des maladies cardio-vasculaires et des cancers en Almsace, l’offre de premier recours en Martinique, etc... Chaque projet régional de santé comprend trois volets : les «plans stratégiques régionaux de santé», qui définissent les grandes orientations ont été les premiers adoptés à l’été 2001; les «schémas d’organisation» déclinent ces priorités pour chaque secteur, avec notamment, pour la première fois, les nouveaux SROS ambulatoires qui ont tant fait parler d’eux; enfin s’y ajoutent des «programmes d’actions», notamment pour la gestion des risques, les populations démunies, la perte d’autonomie, et le déploiement de la télémédecine.


Source : legeneraliste.fr