Les projets de Roger Rua pour le SML

Publié le 06/12/2012

Le nouveau président du SML Roger Rua, a présenté, ce jeudi, son projet pour l’avenir du syndicat des médecins libéraux. Élu samedi dernier à la place de Christian Jeambrun, le généraliste de Rueil Malmaison (92) a affiché une volonté de « changement dans la continuité ». Il a évoqué quatre axes prioritaires pour son mandat de deux ans : la proximité, la permanence des soins, la prévention et la pédagogie. Dans le détail,co,ncernant la médecine générale, Roger Rua propose le « développement du compagnonnage », où des maîtres de stage accompagneraient les étudiants dans leur formation ambulatoire, ainsi que la création d’un « internat libéral », en miroir des stages hospitaliers. Quant à la PDS, le nouveau patron du SML propose que, dans les zones sous-denses, des médecins libéraux puissent développer un « service pré-porte » pour désengorger les urgences. Il souhaite, en outre, que la prévention primaire devienne une priorité dans la politique de santé publique, notamment par la lutte contre le tabagisme. « Il faut dégager des moyens pour soigner les maladies rares » affirme-t-il par ailleurs. Dans cette optique, il serait favorable à la création d’un organisme de prévention qui coordonnerait, au niveau national, la politique de santé qui serait ensuite déclinée, au niveau régional, par les ARS. Enfin, selon lui, un effort de pédagogie auprès des assurés sociaux est nécessaire pour optimiser le recours aux soins.


Source : legeneraliste.fr