Les points forts de la session  Abonné

Publié le 19/03/2010

- La quantification du niveau du risque cardiovasculaire et définition d’objectifs simples en termes de paramètres lipidiques et tensionnels chez des patients pris en charge pour une polyarthrite rhumatoïde ou une spondylarthropathie.

- L’évaluation de l’impact potentiel sur le risque cardiovasculaire des stratégies thérapeutiques visant à contrôler l’activité du rhumatisme inflammatoire.

- L’actualité dans l’arthrose, l’ostéoporose et la lombalgie.

Mercredi 17 mars - Code A15

Source : Le Généraliste: 2519