HTA

Les petits poids de naissance sont plus à risque  Abonné

Publié le 21/01/2011

« L’HTA se déclarant à l’âge adulte aurait paradoxalement des origines précoces et notamment périnatales” explique le Pr Umberto Siméoni (médecine néonatale, AP-HM). « Les enfants à risque sont ceux de faible poids de naissance, ceux prématuré ou ceux soumis à un diabète gestationnel. Il existe une fenêtre de vulnérabilité périnatale, au cours de laquelle une perturbation environnementale ou nutritionnelle induit des conséquences durables alors que cette même perturbation n’induirait pas ces changements si elle était intervenue plus tard ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte