Les parents transmettent une soixantaine de mutations  Abonné

Publié le 17/06/2011

Crédit photo : ©BSIP

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Une soixantaine de nouvelles mutations génétiques seraient transmises par les parents à leur enfant, soit bien moins que les 100 à 200 estimées jusque là, selon une étude de l’Université de Montréal et de Cambridge. Une des conséquences de cette étude est qu’il faudrait alors revoir à la hausse le nombre de générations séparant l'homme de ses ancêtres.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte