Les ophtalmologues veulent aussi du secteur optionnel

Publié le 27/10/2009

A priori exclus du protocole d’accord sur le secteur optionnel qui vise, pour l’instant, les seuls chirurgiens, anesthésistes et obstétriciens, les ophtalmologues sont mécontents. Dans un communiqué, le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF), rappelle que « les ophtalmos sont aussi des chirurgiens » puisqu’ils sont « dans la filière chirurgie de l'internat » et que « la cataracte est le premier acte chirurgical pratiqué en France ». Ainsi, « l’ophtalmologie contribue fortement à l’équilibre financier des plateaux chirurgicaux ». Le SNOF demande donc « à ce que soit reconnue la place des spécialistes en ophtalmologie au sein des plateaux techniques, à savoir l’ouverture du secteur optionnel, dès sa mise en place, aux ophtalmologistes, dans leur ensemble, pour que les praticiens qui le souhaitent, puissent avoir accès à ce nouveau secteur ».


Source : legeneraliste.fr