Prévention

Les omégas 3, alliés de la santé cardiovasculaire  Abonné

Publié le 06/04/2012
Les études épidémiologiques préconisent 500 mg d’acides gras poly-insaturés par jour alors qu’en prévention secondaire et en insuffisance cardiaque, les posologies vont de 1 à 4 g/jour.

Alors que la prévention primaire avec les AGPI est bien argumentée, le rôle de la supplémentation se confirme après l’accident aigu et en cas d’insuffisance cardiaque. L’étude GISSI Prevenzione sur 11 324 patients en post-IDM a prouvé que l’ajout d’omega-3 à la dose de 1 g par jour au traitement validé (beta-bloquant, aspirine, statine et inhibiteurs de l’enzyme de conversion) permettait une réduction de la mortalité cardiovasculaire, cardiaque et la mort subite de respectivement 30, 35 et 45 % au bout de 3,5 ans de suivi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte