Formation

Les MG plus FMC qu’EPP Abonné

Publié le 06/11/2009
Les MG plus FMC qu’EPP


©BSIP/INGRAM

A la veille d’une énième réforme de l’obligation de FMC attendue pour la fin de l’année, une étude très détaillée montre que les médecins généralistes sont très nombreux à suivre des sessions de formations. Mais seul un sur trois a déjà réalisé une évaluation de sa pratique. La complexité du système laisse encore perplexe les praticiens. Et, dans ce contexte, la refonte du «développement professionnel continu» devra simplifier le dispositif de FMC.

Treize ans après l’instauration de la FMC obligatoire, les médecins généralistes n’ont pas attendu sa mise en place effective pour se former. Tel est l’enseignement majeur de la dernière étude du service statistique du ministère de la Santé sur le sujet qui a été diligentée il y a dix huit mois dans cinq régions. Au total, 1 905 praticiens de Basse-Normandie, Bourgogne, Bretagne, Pays-de-Loire et Paca ont donc été interrogés sur leurs habitudes en matière de FMC et d’EPP. Un premier constat s’impose, plutôt favorable à la réforme de la FMC poursuivie par Roselyne Bachelot. En effet, alors que…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte