Les médecins devront cotiser deux ans de plus pour un ASV à taux plein

Publié le 18/09/2010

Les médecins libéraux sont de plus en plus concernés par la réforme sur les retraites d’Eric Woerth. Déjà, on savait que le projet de repousser l’âge légal pour obtenir le taux plein de 65 à 67 ans concernait, non seulement les salariés, mais aussi le régime de base de la Carmf. Finalement, ce report du seuil du taux plein devrait aussi concerner le régime ASV des médecins. En effet, un amendement de dernière minute proposé par le député de la Moselle Denis Jacquat a été adopté en première lecture à l’Assemblée nationale: il prévoit de repousser de deux ans l’âge légal du taux plein pour l’ASV. Cet amendement vise à apporter une partie de réponse aux problèmes de financement de ce régime ASV en déficit, en débat depuis plusieurs années. Mécaniquement, cette réforme devrait en effet faire baisser à terme les pensions servies à ce titre. Il reste qu’avec l’ASV et le régime de base, c’est environ 60% de la retraite des médecins qui sera concerné par le report du seuil du taux plein à 67 ans à partir de 2017.


Source : legeneraliste.fr