Les médecins des centres de santé s’impatientent

Publié le 15/11/2014

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Les médecins des centres de santé sont lassés d’attendre. Un mois et demi après leur congrès 2014 et six mois après l’ouverture de discussions avec la cnamts, Eric May, leur chef de file trouve que les négociations sur l’accord conventionnel national de ces centres patinent "et sont très en deçà des besoins des centres". En fait, le président de l’USMCS (Union Syndicale des Médecins des Centres de Santé) ne retient jusque-là qu’un seul acquis : la déclinaison de dispositifs financiers accordés à la médecine libérale "qui mettront fin à 11 années de discriminations pour les centres de santé", explique-t-il. Pour le reste "peu ou pas d’éléments sont aujourd’hui proposés par l’UNCAM pour financer à leurs justes couts les missions spécifiques d’accès aux soins et à la prévention pour tous que les centres de santé remplissent", estime-t-il. Et l’UCSMCS d’appeler les signataires du Pacte d’avenir pour les centres de santé (PACS) qu’il avait lancé en mars dernier à se manifester auprès de l’Assurance maladie et du gouvernement. En mars 2014, ce "pacte" réclamait la mise en œuvre sans tarder des 20 recommandations préconisées par le rapport de l’IGAS sur les centres de santé "afin de consolider leur situation

économique et d’impulser un mouvement de développement des centres dans tous les territoires et pour toutes les populations qui en ont besoin."


Source : legeneraliste.fr