Les médecins américains favorables au don de sang par les homosexuels

Publié le 22/06/2013

L'American Medical Association (AMA), une association professionnelle regroupant plus de 800.000 médecins, a appelé à mettre un terme à l'interdiction faite aux hommes homosexuels de donner leur sang. "L'interdiction à vie faite aux hommes ayant des rapports sexuels avec d'autres hommes de donner leur sang est discriminatoire et n'est pas fondée scientifiquement", a déclaré William Kobler, membre du conseil d'administration de l'AMA, réunie mardi à Chicago en congrès annuel. L'AMA "appelle à un changement des règles fédérales pour s'assurer que l'interdiction de donner du sang soit faite à de potentiels donneurs en fonction de leur niveau de risque individuel et ne soit pas uniquement fondée sur leur orientation sexuelle", a-t-il ajouté. Cette interdiction de donner son sang, pour tout homme qui aurait eu des rapports sexuels avec un autre homme depuis 1977, avait été mise en place aux Etats-Unis en 1983 en réponse à l'explosion du nombre de malades du sida. La Croix-Rouge américaine, les centres de dons du sang et l'AABB, une association internationale de professionnels de la transfusion sanguine, avaient déjà lancé un appel similaire en 2010. Ils souhaitaient que l'interdiction de don de sang à vie soit remplacée par le respect d'un délai de 12 mois entre un rapport sexuel avec un homme et un don. En France aussi l’interdiction demeure, même si le sujet continue de faire débat.


Source : legeneraliste.fr